IMG_8966_edited.jpg

Hola !

Je suis Soledad, coach, biohacker et praticienne PNL.

J'accompagne les femmes à faire la paix avec leur corps et l'alimentation.

bandera española.jpg
francia.jpg

Fatiguée de suivre des régimes et de l’effet yoyo ? 

 

Envie d’être, finalement, en paix avec ton corps ?

 

Envie de te débarrasser de la culpabilité et de la frustration ?

Félicitations, t'es au bon endroit !

 

Peu importe sa forme ou sa taille, faire la paix avec notre corps et notre alimentation ne dépend pas d’un régime.

Plusieurs facteurs sont impliqués : 

Quand j’accepte et j’aime mon corps, prendre soin de lui devient plus facile et naturel.

1. AMOUR

Pensons à nos amis : nous les traitons avec amour et bienveillance, quand ils ont besoin de nous, nous sommes là pour eux. Quand ils viennent manger chez nous, nous préparons les plats avec amour, la table est décorée. Nous pensons à leurs goûts.

Avec certains, il nous a fallu du temps pour apprendre à les connaître, les accepter et enfin les aimer.

On essaye avec notre corps ?

Une image mentale fonctionne comme une adresse de destination que nous mettons dans notre GPS avant de démarrer. Ce ph

image mentale que nous avons de nous-mêmes est un ordre clair pour notre cerveau. Ça s’appelle la cybernétique : par exemple, quand un avion veut aller de Paris à Buenos Aires, il indique sa destination et la machine, grâce à la cybernétique (que en nous est géré par notre inconsciente), et les pilots (notre conscient) sont là pour s'assurer que s’il y a des déviations, il reprend son chemin. 

Le cerveau marche pareil : quand on visualise qui nous voulons être et on l'internalise, notre inconscient (95% de nos actions sont gérés par lui), va mettre tout en place pour suivre le chemin. Et s’il trouve des déviations (baisser ou monter 4 tailles sans changer mon image mentale, par exemple), il reprendra son cours.

Quand j’ai une image mentale claire de ce que je veux, y arriver devient presque automatique.

2. VISION

Quand je réduis le stress chronique, atteindre mes objectifs devient plus facile.

3. CALME

Les sources de stress se sont démultipliées depuis les dernières années.  "L'infobésité" (excès d’information), les lumières artificielles, les nombreuses toxines contenues dans les aliments et les produits d’hygiène génèrent un état chronique de stress. 

Cet état nous rend incapables de réguler notre appétit, réduit notre capacité à brûler du gras, diminue la qualité de notre sommeil (qui génère plus de stress), désactive la digestion, ce qui réduit la valeur nutritionnelle de la nourriture, et la liste continue.

Nettoyer nos différents contextes pour gagner en focus nous permet de prendre la main sur notre corps et notre énergie, de choisir en quoi voulons nous la dépenser.

Oui, ça sonne tout à fait le contraire de ce que nous avons appris. Mais si je sais, d’une source fiable, ce qui me fait du bien (à moi, en ce moment, selon mes buts), et j’écoute mon corps en tant que guide (et pas la feuille du dernier régime à la mode), je gagne la liberté de me faire plaisir, de profiter des aliments à la place de les voir comme mes ennemis. 

Le plaisir diminue le stress. 

La privation au contraire peut nous amener dans un chemin toxique : je me prive du chocolat et quand je me donne l'opportunité de le manger, je mange la tablette entière. Je me sens coupable, je stresse (et possiblement j’ai mal au ventre!!!).

La restriction et le contrôle peuvent devenir eux même la cause de notre malaise.

Se priver de certains aliments peut être plus toxique que les aliments eux-mêmes. Privilégier le plaisir à la frustration est la voie vers la paix et la liberté.

4. PLAISIR

J'ai créé un programme d'accompagnement pour t'accompagner dans la belle démarche de

Faire la paix avec ton corps et ton alimentation

so2.png

Qui suis-je ?

so1.png
so 3.png

D'origine argentine, j'ai déménagé en France en 2018. Dans le même temps de ce déménagement géographique, j'ai réalisé une reconversion professionnelle, physique et émotionnelle qui m’a orienté vers un parcours de formation continue.  J'ai commencé mes études de coach en France, puis de PNL en Angleterre, pour me lancer enfin dans la fantastique aventure du Biohacking

 

J'ai testé toutes les techniques, théories et astuces dans un premier temps sur moi-même et avec des résultats impressionnants : j'ai perdu 15kg (que je maintiens depuis sans aucun stress), j'ai réussi à créer Troisième Hémisphère, le cabinet de coaching, conseil et formation qu’aujourd’hui je dirige, tout en apprenant ma cinquième langue, le français. J'arrive à me concentrer quand j'en ai besoin mais aussi à trouver la paix quand il le faut. 

 

Tout ce que je vous préconise, je l'utilise pour moi. 

 

Aujourd'hui, ce qui me motive le plus est de partager mon chemin, mon expérience, mon savoir faire avec les autres.

 

Pendant 6 ans, j'étais la propriétaire d'une auberge de jeunesse à Buenos Aires, ce qui m'a donné la possibilité de vivre d'innombrables rencontres, de découvrir une multitude de nationalités, de personnalités, de cultures, d'habitudes. Cette richesse m'a appris qu'il n'existait pas de "bien" ou de "mal", ni de "bonnes" ou de "mauvaises" personnes. Chaque personne est unique et belle en Soi. Derrière chaque acte humain se cache toujours une intention positive : satisfaire un besoin. Y compris quand ces actes ne nous plaisent pas. 

 

Je veux vous accompagner pour découvrir ce qui se cache derrière ces actes qui vous déplaisent et trouver les moyens pour y arriver autrement. Découvrir les valeurs qui guident votre vie et adapter votre quotidien à ces derniers pour trouver ou retrouver l'alignement.

Moi et mon corps :

une histoire de haine et amour.

Depuis que je me rappelle j'ai porté entre 10 et 20 kg de plus que ce que je desirée. Depuis très petite j’ai vu de nutritionnistes, de psychiatres, de psychologues et j’ai essayé tout les typs de régimes : 0% gras, 0% glucides, un mélange entre les deux, manger chaque 1h30, ne pas manger pendant 16h, manger que des légumes, manger que de la viande… 

 

Certains d'entre eux ont très bien marché et je suis arrivé à mes objectifs mais, que ce soit pour l’effet yoyo de ré-incorporer les aliments dont j'étais privée ou pour des raisons inconnues (car je ne m'en rendais pas compte), j’ai récupéré toujours le poids. Et un facteur commun dans tous les cas : j’étais toujours frustré, privé des choses que j’aime et sous le stress de devoir contrôler tout, tout le temps.

 

Donc j’ai installé une forte croyance : avoir le corps avec lequel je me sens bien est impossible pour moi.

Un jour du 2019 je suis allé chez une médecin pour un contrôle de routine, et quand elle me fait monter à la balance, contre mon désire, je m'aperçois que je pesait au moins 10kg moins que ce que je croyais. Ça faisait au moins 14 ans que je ne portais pas ce poids.

Qu’est-ce que c’est passé ?

J’avais commencé, quelques mois avant, un accompagnement avec une coach PNL avec le but d'expérimenter l’autre côté de l’accompagnement car j’avais commencé aussi ma formation pour devenir coach et praticienne PNL moi-même et je voulais juste savoir comment on se sent quand on est accompagné.

 

Même si mon but n’était (surtout) pas de changer mon corps, elle a perçu certaines croyances limitantes, certains malaises quotidiens par rapport à mon image et elle m’a proposé d’intervenir sur le sujet. (Un énorme merci à ma chère Sophie).

 

J’ai fortement refusé l'idée. “J’ai déjà tout essayé et ça ne marche pas” “Est impossible pour moi” “Je n’arrive pas”. Une belle liste de croyances. Et au delà de ça “Je n’ai plus envie de faire un régime” “Je n’ai plus envie de me sentir frustré" “Je n’ai pas envie de me priver des choses que j’aime”.

 

Sophie m’a assuré que si j'arrive à formuler ce que je voulais en positif, j’y arriverai, même avec toutes mes conditions (sans regime, sans frustration) Donc j’ai rédigé l’objectif suivant :

 

“Rentrer dans mes jeans grises le 20 décembre 2019 et me sentir confortable”.

 

En décembre 2019 mon objectif est atteint. 


 

Comment est-ce que j’y suis arrivé ?

 

1. Tout d’abord, j’ai remplacé mes croyances. J’ai passé de l'impossibilité à la possibilité. Un bon premier pas car si je veux arriver à X endroit et je crois que le chemin à droite ne m'amène pas, je ne vais pas faire ni un seul pas dans cette direction, n’est pas ?

2. J’ai visualisé ce que je veux. Quand on monte dans un taxi on ne dit pas au chauffeur “sors moi d’ici”... on lui indique une adresse précise. Ça marche pareil avec le cerveau.

3. J’ai accepté mon corps. Acceptation ne veut pas dire demission. Mais quand on aime notre corps, prendre soin de lui vient naturellement. Nous ne voulons pas faire mal aux personnes qu’on aime, n’est pas ?

4. J’ai soigné mon passé : très souvent les habitudes que nous n’aimons pas en nous mais nous ne cessons pas de les répéter son produit d’une décision que nous avons prise, inconsciemment, dans notre passé. 

 

Une situation de danger (réel ou imaginaire, intentionnel ou pas) peut déclencher en notre corps une réponse physique automatique et inconsciente : face à une menace (réel ou imaginaire) je me prépare pour fuir ou lutter contre. Et pour cela, il faut avoir des réserves, des ressources supplémentaires, car si je me sens menacé c’est parce que mon adversaire est plus grand ou plus rapide que moi.

 

Ça peut être aussi une peur de nos parents : dans mon cas, mon grand-père et ma mère sont les deux diabétiques. Ma maman a toujours eu peur que nous le soyons aussi donc elle a fait tout pour nous éloigner du sucre et du surpoids.

 

“Ne mange pas trop” “Ça tu ne peux pas” “Attention à la nourriture". 

 

Le négatif n’existe pas dans la réalité. “Ne penses pas au numéro 11”. Pour traiter cette information je dois, d’abord, penser au numéro 11. “Ne mange pas trop”. 

 

Des pensées telles que “je vais perdre du poids” peuvent déclencher aussi une réponse automatique. Le cerveau n’aime pas perdre, donc il va stocker du poids au cas où. Il se sent menacé.

 

Donc je suis allé, grâce à la PNL, a re-signifier certaines phrases de mon passé qui avaient resté comme des ordres (“fait attention à la nourriture” “mange trop”), certaines situations (des épisodes que j’ai perçu comme menace, avec mes yeux d’enfant), certaines croyances (“tout le monde me regarde et me juge, je dois me cacher”). 

 

5. Comme conséquence de tous ces changements, j’ai commencé à explorer le Biohacking, un mouvement qui cherche les moyens pour devenir la meilleure version de toi-même. L’idée est de bien connaître le fonctionnement du corps et de chercher les chemins plus courts et faciles pour arriver à un but, dans un contexte déterminé. 

Mon premier “hack” était la nourriture. Je n’ai pas commencé un régime (je ne voulais surtout pas rentrer dans cette logique), j’ai juste trouvé des habitudes qui me convenaient.

Mon deuxième : le sport. Je n’aime pas, et je n’ai jamais aimé faire du sport. Donc j’ai aussi trouvé un raccourci pour en faire, sans souffrance !

 

Et les restes des hacks m'ont donné l’énergie et la concentration pour poursuivre mes études, atteindre mes buts et avoir une vie remplie d'énergie à dépenser ou j’ai choisi de la dépenser.

 

J’ai créé donc cet accompagnement ou, avec les techniques du coaching, de la PNL, les connaissances du Biohacking et l’accompagnement d’une professionel de la nutrition pour tout ce qui concerne l’alimentation, tu aurais toutes les éléments pour te lancer dans ce superbe chemin de faire la paix avec ton corps, n’importe quel forme ou taille il a, définitivement. 

Mes études

  • Master en Sciences de la communication, Université de Buenos aires, Buenos Aires.

  • Praticienne PNL, NLP Life, formé et certifiée par Richard Bandler, Londres.

  • Coach de vie, Centre de formation à distance, Bruxelles.

Si t'as envie d'un changement dans ta vie, n'hésites pas à me contacter ! Je serais heureuse d'échanger avec toi et voir si je peux t'aider.

​À très bientôt !

Suivez-nous :
INSTA.png
FACEBOOK.png
LINKEDIN.png
CONNECTEZ-NOUS

09.53.10.87.18

Besoin de plus d'informations?

Voulez-vous commander une formation?

Nous serons ravis de répondre à vos questions

NOS INTERVENTIONS SE DÉROULENT PARTOUT EN FRANCE
ET DANS TOUS LES PAYS DE LA FRANCOPHONIE

2 rue du Tunnel

75019 Paris

Tél : +33 (0) 9 53 10 87 18

+33 (0) 7 68 86 36 86

+33 (0) 6 09 49 67 17

contact@troisiemehemisphere.com

           /troisieme-hemisphere

29000 - Quimper

Tél : +33 (0) 9 53 10 87 18

  • LinkedIn Social Icône

Troisième Hémisphère -

Tous droits réservés © Copyright